DIVIDUS

Chorégraphie Nacim Battou | Compagnie Ayaghma
  • SA 25 MAR 20:30
 Le site de la compagnie
accueil spectacles
  • Généreuse et fougueuse, la pièce de Nacim Battou réunit une communauté d’humains aux univers et aux esthétiques différents dans une fiction d’anticipation où le spectacle vivant aurait disparu. Seuls ses interprètes sont les derniers témoins d’une danse qui ne sera plus, et les gardiens du souvenir…

    Par le truchement de la fiction, Nacim Battou questionne la place et la nécessité de la création en (re)convoquant habilement le vivant. Que restera-t-il après que les lumières du théâtre s’éteignent ? Qu’avons-nous dit de si nécessaire dans ces lieux ? Que manquera-t-il ensuite ? Qu’avons-nous manqué ? Qu’avons-nous réussi ? Pour Dividus, le danseur et chorégraphe s’entoure d’un collectif de singularités libres, de compagnons-artistes avec lesquels il n’hésite pas à tronquer les mots pour dire ses émotions sur scène et dans la vie à l’heure d’une paternité nouvelle. Pour porter notre attention sur le futur du monde : Quelle planète ? Quels savoirs, quelle société laisserons-nous ? Quelles sensations ? Autant de questionnements qui traversent cette pièce au titre inspiré des écrits de Keiichiro Hirano, portés par une écriture hip-hop frottée à la danse contemporaine et au cirque. Une gestuelle singulière et universelle à la fois car danser partout et pour tous est son credo ; une danse populaire faite de rencontres et de croisements comme un miroir tendu aux individus fédérés autour de son projet.

    Nacim Battou est artiste associé à Théâtres en Dracénie.

    Présentation d'une création de Nacim Battou pour vingt amateurs :
    “LES VIVANTS“.
    Samedi 25 mars 17:00 | Grande Scène - Théâtre de l’Esplanade

    LA PRESSE EN PARLE

    (...) Dividus ne montre pas l’absence mais la rencontre, celle d’artistes d’univers très différents venant du cirque, du hip-hop, du ballet… et celle des corps qui, dans une danse extraordinairement puissante, expriment l’urgence et le besoin vital de contact. Un beau pamphlet qui se passe de mots sur la nécessité de la culture et de la présence. À ne pas rater ! Marie Anezin. Journal Ventilo.fr


    Tarif Plein 26€ | Réduit 16€
    Carte Saison 12€ & 19€


  • DISTRIBUTION

    • Chorégraphie et mise en scène : Nacim Battou
    • Scénographie : Caillou Michaël Varlet
    • Musique : Matthieu Pernaud
    • Lumière : Denis Rateau
    • Costume : Sandra Mordenti et Rosalinda Nocera
    • Regard complice : Mathieu Desseigne Ravel
    • De et avec : Noé Chapsal, Emmanuel De Almeida, Clotaire Fouchereau, Julien Gros, Charlotte Louvel, Andréa Mondoloni et Juliette Valério.

    MENTIONS OBLIGATOIRES

    • Production : Cie Ayaghma
    • Coproduction : Les Salins - Scène Nationale de Martigues, Pôle Arts de la Scène - Friche la Belle de Mai, CDCN Les Hivernales, La Maison de l’eau - Théâtre d’Allègre les Fumades, Da Storm, Châteauvallon - Scène Nationale d’Ollioules, CCN de Créteil et du Val-de-Marne
    • Avec le soutien du Conservatoire de Martigues – Site Pablo Picasso, du Collège Eugène Vigne à Beaucaire et du département du Gard avec le dispositif Artistes au Collège.
    • La Cie Ayaghma reçoit le soutien de la DRAC PACA au titre de l’aide à la création chorégraphique, ainsi que celui de l'ADAMI et de la SPEDIDAM.


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt.